Retour sur l’EthCC ’18, conférence communautaire Ethereum à Paris

Les 8, 9 et 10 mars derniers se tenait la première édition de l’EthCC, grande conférence communautaire tournée vers Ethereum et les développeurs qui travaillent sur la plateforme. L’objectif de cet événement était de rassembler à Paris des enthousiastes du monde entier autour des grands axes de développement de la blockchain. La conférence était co‐organisée par l’Asseth (merci à Jérôme de Tychey, aux membres du bureau et aux très très nombreux volontaires !) et la Fondation Ethereum et fut un grand succès avec plus de 900 présents, dont 120 intervenants, 50 volontaires et 80 étudiants du monde entier invités gracieusement. L’événement fut également le théâtre de nombreuses rencontres, échanges et propositions — une belle preuve du dynamisme de la communauté française Ethereum qui s’est fortement développée et professionnalisée depuis l’EDCON de 2017, et une promesse d’une plus belle conférence encore pour 2019.

L’EthCC se tenait dans les locaux du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) de Paris, réparties dans 4 amphithéâtres. L’ensemble des interventions a été enregistrée et la liste complète des talks & vidéos sont disponibles sur ce lien, triés par catégorie :

https://​docs​.google​.com/​s​p​r​e​a​d​s​h​e​e​t​s​/​d​/​1​F​o​P​6​v​n​r​d​Y​h​g​p​F​0​o​Y​2​I​s​r​k​U​-​w​H​2​x​w​Q​g​v​z​t​5​j​y​I​H​2​j​-​2A/

Les grandes thématiques abordées étaient :

  • Général : tout ce qui concerne Ethereum en général et les sujets d’ordre transverses (pas forcément liés à Ethereum en particulier)
  • Protocol & Client : des nouvelles de l’évolution du protocole et des différents clients Ethereum (geth, parity, etc.)
  • EVM : évolution de la Machine Virtuelle Ethereum (Ethereum Virtual Machine)
  • Scalability : problématiques de mise à l’échelle des blockchains
  • Privacy : exploration des problématiques de protection de la vie privée sur la blockchain
  • Data : tout ce qui concerne les cas d’usage blockchain en lien avec la gestion des données (données de santé, hébergement décentralisé, etc.)
  • Security : comment sécuriser la blockchain et ses applications, et spécifiquement les smart‐contracts ou les infrastructures de second niveau (state channels notamment)
  • Identity : des interventions spécifiquement dédiées à la problématique de l’identité sur la blockchain
  • Compliance : droit et blockchain – quelles problématiques, quels risques, quelles solutions ?
  • Tokens : des présentations relatives aux tokens et aux ICOs (organisation technique, potentiel, etc.)
  • dApp devs : présentation des dernières évolutions des outils de développement d’Ethereum (Remix, web3j, Parity Bridge) et bonnes pratiques
  • Public Good : la blockchain Ethereum comme support de cas d’usage ayant pour vision le bien commun – dons sur Ethereum, protection de l’environnement, identités pour les réfugiés, etc.
  • IoT : cas d’usage liés à l’utlisation de la blockchain en lien avec des objets connectés (du drone à la Plantoïd en passant par des nids d’oiseaux !)
  • ÐApp : présentations liées à des applications décentralisées spécifiques (Kleros, MetaMask, iEx​.ec, Jaak, Ujo, Beyond the Void, InsurETH, etc.)
  • DEX – Decentralized Exchanges : présentation de projets de plateformes d’échange décentralisées ou semi‐décentralisées (AirSwap, Gnosis) et problématiques spécifiques (management de clés privées, etc.)

Il est naturellement difficile d’effectuer un compte rendu complet des 112 interventions (!) que comptait cette conférence (même si BitConseil s’est brillamment livré à l’exercice en français pour un très grand nombre d’entre elles). Il est cependant possible de faire un certain nombre de constats, notamment sur les progrès réalisés sur certains thèmes depuis la DEVCON3 et une importance nouvelle prise par d’autres.

Ainsi, Casper, le protocole de preuve d’enjeu (proof of stake) d’Ethereum, a semble‐il été relégué au second plan des présentations et hormis la longue et complexe intervention de Vlad Zamfir (vidéo et présentation), aucun nouveau thème de recherche n’a été couvert. Deux interprétations : soit Casper est prêt sur le plan conceptuel et seule l’implémentation manque, soit l’intérêt de la Fondation s’est déplacé vers les solutions de mise à l’échelle et le changement de protocole de consensus est repoussé aux calendes grecques. Le lancement en décembre 2017 d’un réseau de test en alpha de Casper pourrait naturellement faire pencher la balance vers la première option.

A contrario, le nombre d’interventions consacré la mise à l’échelle (scaling) du réseau, que ce soit par la création de solutions de type « layer 2 » comme Plasma (dont Vitalik Buterin a présenté une version minimale appelée « Plasma Cash »), les Stats Channels ou par des solutions plus globales de sharding, laisse penser qu’il s’agit dorénavant du point d’intérêt principal des équipes de recherche de la Fondation — mais pas seulement. En effet, les applications décentralisées sont aujourd’hui confrontées à des problèmes critiques qui les empêchent d’être réellement déployées sur des blockchains publiques comme Ethereum aujourd’hui et les équipes de chacune de ces sociétés travaillent sur des solutions intermédiaires spécifiques à leur cas d’usage, notamment FunFair et SpankChain… Une très grosse part de la conférence était consacrée à ces problématiques, qui deviennent très prioritaires. En témoigne également le récent groupe de travail ayant réuni un très grand nombre d’acteurs sur la Scalability à Taipei.

Quoi d’autre ?

  • Quelques présentations / ateliers dédiés à la communauté Ethereum, avec des buts différents : créer un “esprit de corps” sain, régler des différends, éviter le maximalisme bas du front, créer des mécanismes de gouvernance… Si vous êtes intéressés à l’aspect communautaire d’Ethereum, les présentations de la catégorie “général” devraient vous intéresser.
  • La montée en puissance des initiatives “Public Good” qui cherchent à utiliser la blockchain pour le bien commun : permettre aux personnes en situation difficile de posséder des actifs de valeur de façon sécurisée, gérer des donations de façon transparente, etc. De nombreuses interventions intéressantes sur ce thème et notamment celle de Vanessa Grellet du consortium Blockchain For Social Impact.
  • Le progrès menés par les grands projets liés à a gestion de l’identité et des données personnelles sur Ethereum ont été détaillés — sujet à l’actualité brûlante auquel de nombreuses initiatives tentent de répondre (uPort, BlockID, Linnia, ERC725, etc.)
  • Un gros focus “compliance” réalisé notamment par votre serviteur avec une emphase particulière sur les risques juridiques et la façon de les gérer pour les projets blockchain.
  • La continuation de gros efforts de développement sur l’Ethereum Virtual Machine (et qui commencent à porter leurs fruits, notamment chez Parity).
  • Un grand nombre de solutions techniques innovantes présentées par des dApps qui devraient entrer en production cette année (et donc en pratique l’année prochaine)

…et beaucoup d’autre choses à regarder sur votre temps libre (en anglais) : https://​docs​.google​.com/​s​p​r​e​a​d​s​h​e​e​t​s​/​d​/​1​F​o​P​6​v​n​r​d​Y​h​g​p​F​0​o​Y​2​I​s​r​k​U​-​w​H​2​x​w​Q​g​v​z​t​5​j​y​I​H​2​j​-​2A/

Un grand merci aux sponsors et aux personnes qui ont aidé à l’organisation de l’EthCC cette année, et à bientôt pour l’édition 2019 !

Autres ressources sur l’EthCC

Simon Polrot

Fondateur du site et rédacteur. Directeur de LGO Exchange. Passionné par le projet Ethereum, les smart-contracts et les DAOs depuis 2015.

1 réponse

  1. Bonjour Simon,

    J’ai raté un évènement. C’est ma première fois sur ce blog et je suis déjà frustré de ne pas être venu avant. Je note cette conférence pour l’année prochaine. Y a t’il d’autres conférences à venir que je ne dois pas rater ? Merci encore pour tous ces informations et les liens Google docs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer