Création d’Ethereum Classic

Comme annoncé dans l’article dédié, une partie de la communauté Ethereum a décidé au moment du Hard Fork de poursuivre le minage et l’utilisation de la chaine « originale », c’est dire qui n’a pas subi le hard fork, et dans laquelle la DAO n’est pas détruite et les ethers volés par le hacker ne sont pas rendus à leurs propriétaires initiaux.

Après une période de flottement et d’incertitudes, la chaine semble avoir trouvé son public. Comme l’indique le très bon article du site bitcoin.fr que je vous invite à consulter :

Avec une puissance de calcul extrêmement réduite et pas la moindre cotation, la tentative semblait vaine jusqu’à ce que, contre toute attente, les plateformes d’échange Poloniex puis Shapeshift (et bientôt Kraken) décident d’ajouter le token ETC (Ethereum classic) lui donnant une valeur d’échange (2,73 $ à cet instant) et entérinant son existence.

Selon les promoteurs de la chaine Ethereum Classic, la poursuite de l’exploitation de cette chaine est motivée par un principe : le respect sans exception du principe d’immutabilité de la blockchain. Ceci implique de ne pas pouvoir effectuer de hard fork pour une autre raison que son évolution technique.

En pratique, si vous disposiez d’ethers avant la date du hard fork, vous disposez également d’un nombre égal d’ethers classic (ETC) que vous pouvez échanger dès aujourd’hui sur des plateformes comme Poloniex ou Kraken qui ont annoncé ces derniers jours l’ouverture d’un marché ETC. Attention cependant : compte tenu de la nature non-officielle de la chaine, son utilisation n’est pas simple et elle peut vous exposer à des piratages. Un article détaillé sur la manière d’utiliser vos ETC de façon sécurisée va être publié rapidement sur ce site.

La Fondation Ethereum a pris acte de la survivance de cette chaine, et Vitalik Buterin a exprimé la position « officielle » dans un article de blog : la Fondation n’est pas et n’a jamais été opposée à la création et au développement de chaines alternatives telles qu’Expanse ou Ethereum Classic, mais elle précise qu’elle concentrera ses efforts de développement sur la chaine qui a été choisie par la majorité de la communauté, à savoir la chaine Ethereum forkée.

Bien entendu, les autres acteurs de la communauté se sont également positionnés, parfois violemment pour ou contre l’existence de cette chaine alternative. In fine, c’est l’ensemble de la communauté (mineurs, traders, développeurs, utilisateurs) qui décideront de fait de l’avenir de cette chaine (et de la chaine forkée).

Nous observerons bien entendu avec attention les prochains développements et vous tiendrons informés de la suite des événements.

Pour en savoir plus :

Ressources sur Ethereum Classic

Simon Polrot

Créateur du site. Avocat. Passionné par la blockchain et Ethereum en particulier. Je m'intéresse plus particulièrement aux impacts de la technologie sur la société contemporaine, et aux nouvelles pratiques juridiques qui en découleront. Tip : 0x7d1cd61f6153efd679963d101c5c49374989c7e7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer