Comment sécuriser vos ethers avec un hardware wallet

Simon Polrot

Fondateur du site et cofondateur de la société VariabL. Passionné par le projet Ethereum, je m'intéresse plus particulièrement à ses impacts sur la société contemporaine.

11 réponses

  1. flo dit :

    Plus sécurisé sous certaines conditions, je vais pas faire du FUD mais juste signaler que c’est un systeme qui n’est pas open source ducoup comment récupere t’il de l’entropie ? quel est son pseudo random generator ? comment est réalisé la dérivation de clé ? etc.

    je crois que c’est un bon systeme si on doit effectuer regulierement des paiements sur diverses machines; pour ce qui est du stockage d’ether je suis moins sur, on va dire que si la personne sait créer un compte avec le logiciel officiel depuis un live cd et créer une archive chiffrée c’est probablement mieux , bref personnellement je n’irait pas jusqu’a stocker l’intégralité de mes ether sur ce genre de peripherique.

  2. Amauche dit :

    Un périphérique physique est par nature physiquement faible (sur-tension, électricité statique, eau, …)

    • Simon Polrot dit :

      Bonjour,

      Oui, c’est la raison pour laquelle vous sauvegardez sur un document sécurisé vos mots clés pour récupérer vos actifs en cas de perte.

  3. Merci pour le Tuto !
    Comme à votre habitude vos explications sont bonnes, simples et précises.
    Très appréciable.
    Cordialement

  4. milou dit :

    Bonjour.
    OK ! Mais peut on faire passer des BTC d’un Wallet Web à ce ledger Nano S ?

  5. Salin dit :

    Bonjour,
    Merci pour le tuto très instructif.
    Impossible de connecter le ledger avec le portefeuille de myetherwallet lorsque j’appuie sur le bouton  » se connecter au ledger nano S »
    Pourtant, j’ai répondu oui pour Contract data, Browser support… débrancher et rebrancher le ledger.
    Avez vous une idée?

  6. je vous remercie pour le partage de cette article très intéressant.

  1. 20 juin 2017

    […] En 2014, cette plateforme qui gérait jusqu’à 70 % des échanges mondiaux de Bitcoin a mis la clé sous la porte, vaporisant l’équivalent d’un demi milliard d’euros. D’ailleurs Ethereum a lui même été entaché dès les premiers mois par un bug qui a permis à un pirate de voler 60 millions d’euros… Moralité : si on veut protéger sa mise, l’idéal est de ne pas la laisser trainer sur une plateforme mais de le télécharger sur un genre de clé USB ultra-sécurisée nommé hardware wallet. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer