Créer et gérer un portefeuille / wallet d’ether (ETH) en 2 minutes

Pour stocker, recevoir, envoyer les ether que vous allez vous procurer (selon les instructions ici ou ici), il vous faut a minima un compte (« account »). Il existe de multiple façons de créer et gérer un compte d’ether, mais la plus simple et la plus rapide est de passer par le service en ligne myetherwallet.com.

Ce service est très utilisé et permet de créer un compte rapidement, mais il nécessite de faire confiance à un service tiers. Le client officiel (ethereum mist wallet) a été conçu par la Fondation Ethereum, mais il est beaucoup plus complexe à utiliser.

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de lire les recommandations de sécurité avant de générer votre compte.

1. Créer un portefeuille (« wallet »)

La création d’une adresse de portefeuille par le site myetherwallet.com se fait comme suit :

  • Choisir un mot de passe qui permettra de protéger l’accès à votre compte et l’entrer dans la case précédée de Entrez un mot de passe fort (au moins 9 caractères). Il est recommandé de choisir un mot de passe contenant au moins un caractère minuscule, un caractère majuscule et un nombre. N’hésitez pas à utiliser des caractères spéciaux (@&$%…).

Le mot de passe ne peut pas être changé ni retrouvé en cas de perte, choisissez un mot de passe sécurisé mais ne l’oubliez pas !

  • Cliquer sur Générer un portefeuille.
  • Le message Succès ! Votre portefeuille a été généré. devrait s’afficher, sur la suite de la page :

 

myetherwallet-fr-succes

C’est tout ! Votre adresse, qui correspond à un « numéro de compte » sur lequel envoyer les ethers, est indiquée dans la case Sauvegarder votre portefeuille.

Il  faut absolument sauvegarder votre clé privée (« Clé privée »), au moins en version encryptée. Pour cela, cliquez sur Fichier Keystore/JSON (Recommandé – Chiffré – Format Mist/Geth).

Vous pouvez aussi copier la chaine de caractère qui apparaît dans la case Clé privée (non-chiffrée), ou cliquer sur Fichier JSON (non-chiffré), mais cette deuxième clé permet d’accéder sans mot de passe à votre compte d’ether. Si vous copiez cette chaine de caractère, mettez-là en lieu sûr ! (coffre de banque, service de sauvegarde chiffré…).

La dernière option (Imprimer votre portefeuille papier) permet de conserver sa clé… sur du papier ! Cela vous permet de la mettre physiquement en lieu sur, et vous ne pouvez y accéder qu’en tapant le texte écrit dessus ou en scannant le QR code avec un téléphone.

Attention :

  • Si 1) vous perdez vos clés, ou 2) que nous n’avez sauvegardé que la version encrypted et que vous perdez votre mot de passe, vous avez définitivement perdu l’accès à ce compte. Il n’existe AUCUN moyen de récupérer l’accès ou de retrouver facilement le mot de passe. Il est donc CAPITAL de conserver les clés dans un endroit sûr ET sécurisé et de MEMORISER votre mot de passe. Les personnes qui possèdent beaucoup d’« actifs » virtuels comme le bitcoin ou l’ether ont souvent un « portefeuille papier » à la banque, dans un coffre. 
  • La version non-chiffrée de la clé permet d’accéder à vos ether sans mot de passe : ne la diffusez à personne et n’en conservez aucune copie accessible facilement.

2. Utiliser un portefeuille pour envoyer des ether

Une fois le portefeuille créé et la clé sauvegardée, vous pouvez accéder à votre portefeuille avec le lien « Envoyer des ether ».
myetherwallet-envoyer-des-ether

Ensuite, vous pouvez :

  • Utiliser un fichier JSON téléchargé dans l’étape 1 (Fichier Keystore/JSON)

Il faut alors cliquer sur Choisissez le fichier de portefeuille choisir le fichier avant de valider.

  • Écrire manuellement la clé (Clé privée) dans la case qui s’affiche avant de valider.

Dans les deux cas, le site vous demandera le mot de passe en cas de clé chiffrée avant de vous permettre d’accéder au compte. Entrez le mot de passe et cliquez sur Déchiffrer.

L’état de votre compte s’affiche alors en dessous de la page :

myetherwallet-envoyer-des-ethers-transaction

A partir de cet état, vous pouvez envoyer des ether vers une autre adresse. Il suffit pour cela de copier-coller l’adresse à laquelle vous souhaitez envoyer de l’ether dans le champ Adresse de destination et d’indiquer le montant dans le champ Montant à envoyer.

Vous pouvez envoyer des ether (ETH) uniquement ou des ether classic (ETC) uniquement, ou faire une transaction standard. Si vous ne comprenez pas la distinction, utilisez toujours ETH (transaction standard).

Une fois le montant indiqué, cliquez sur Générer la transaction. Le système vous indique alors dans la section Transaction signée le code de la transaction (si vous souhaitez le conserver) que vous pouvez valider avec Envoyer la transaction. Après une fenêtre de confirmation, vous pouvez confirmer une dernière fois avec le bouton Oui, j’en suis sûr ! Effectuer la transaction.

Attention : Le montant est à indiquer au format américain : la virgule est remplacée par un point. Pour envoyer 2,5 ether, indiquez 2.5. Le site n’accepte pas la virgule.

Simon Polrot

Créateur du site. Avocat. Passionné par la blockchain et Ethereum en particulier. Je m'intéresse plus particulièrement aux impacts de la technologie sur la société contemporaine, et aux nouvelles pratiques juridiques qui en découleront. Tip : 0x7d1cd61f6153efd679963d101c5c49374989c7e7

6 Réponses

  1. Maxime dit :

    Bonjour Simon ,

    En lisant la première phrase de l’article « pour stocker, recevoir, envoyer des ethers » je m’interroge sur la fonction du wallet. Si l’on souhaite acheter et revendre de l’ether est il nécessaire d’avoir un wallet ? *

    Merci pour votre réponse !

    • Simon Polrot dit :

      Bonjour Maxime,
      Tout dépend de votre mode d’achat / revente. Si vous achetez des ethers sur coinhouse selon le tutoriel sur le site, vous devez au préalable créer un wallet. Sinon, vous pouvez vous contenter de créer un compte sur une plateforme d’échange comme kraken et d’acheter de vendre des ethers dessus. Mais si kraken fait faillite ou est piraté, vos ethers ne sont pas en sécurité. Le wallet est la façon la plus sécurisée de stocker des ethers (hors création d’un multisig wallet, mais c’est un autre degré de complexité).

  2. Maxime dit :

    Très bien je vous remercie. J’ai créé un Wallet même si je n’ai pas encore fait le transfert. Ma grande question maintenant c’est de savoir si les Ethers sont stockés en ligne via MyEtherWallet ou si on peut les mettre sur clés Usb. Parce que dans les fait nous ne sommes pas à l’abri d’un piratage de MyEtherWallet non plus ou même de la disparition du site du jours au lendemain. Qu’est ce qui nous prouve que derrière My Ether Wallet il y a des gens fiables, qu’elles sont les garanties ? Société déposé ou simple plate-forme virtuelle ? Désolé de ces questions mais je ne suis pas ingénieur informaticien 🙂 En tout cas grâce à vos tutos j’ai bien acheté de l’Ether, mais pour plus de 10 000 euros il faut vraiment passer par Kraken 😉 Merci pour vos réponses ! Maxime

    • Simon Polrot dit :

      Pour ce qui est de la sécurité, je vais probablement faire un article spécifique là dessus.

      En fait, lorsque vous créez un compte avec myetherwallet, vous ne créez pas un compte chez eux mais sur la blockchain Ethereum. Myetherwallet est une interface en javascript pour accéder à ce compte, mais il en est indépendant. En pratique, si le site disparait, vous pouvez toujours accéder à vos ethers si vous avez sauvegardé votre clé privée (unencrypted). Le site permet même maintenant d’exporter votre clé en format compatible Mist, ce qui vous permet d’accéder au compte depuis le wallet officiel Mist (un article va être préparé sur le sujet).

      Quant à ce qui nous prouve que myetherwallet est fiable : le code est open source et vérifiable par un développeur, et le site est utilisé par toute la communauté depuis des mois sans problème. Mais aucun audit indépendant n’a été fait.

  3. pierre dit :

    Bonjour, j’ai créé un wallet il y a 2 mois, j’ai fais une transaction et en ouvrant mon compte je m’apperçois que mon adresse à changée… Vais je quand meme revevoir mes pieces ? je ne comprend pas … merci pour votre aide

  1. 7 août 2016

    […] Dernière petite précision, concernant Ethereum cette fois. Les wallet Ethereum vous demandent généralement un mot de passe pour générer une paire clé privée/clé publique. Cela ajoute un niveau de sécurité à votre compte : si quelqu’un obtenait votre clé privée (encryptée avec votre mot de passe), il ne pourrait pas accéder à vos fonds sans ce mot de passe. Certains wallet comme MyEtherWallet vous fournissent votre clé privée non encryptée. Bien que plus facile à utiliser (pas besoin de taper le mot de passe), elle est également plus vulnérable, donc faites bien attention ! Dans tous les cas, n’oubliez pas de sauvegarder votre clé privée ET votre mot de passe ! Pour plus d’informations :https://www.ethereum-france.com/creer-et-gerer-son-portefeuille-dether-en-2-minutes-avec-myetherwall…. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer