Regis, des registres sur Ethereum

Regis - articleConsensSys a annoncé hier le déploiement de Regis, un service de création de registres décentralisés sur la blockchain Ethereum.

La création d’un registre est l’une des utilisations pour laquelle le recours la blockchain paraît couler de source. Les registres publics et privés existent déjà dans de nombreux domaines (registres d’état civil, cadastres, registre des exploitants de VTC, des chevaux de course, etc.), et leur transposition sur une blockchain permet de les rendre transparents, sécurisés et accessibles à moindre coût.

Le service Regis a pour vocation de permettre à chacun de créer son propre registre décentralisé. Il permet de créer ces registres avec une interface web classique, sans qu’il ne soit nécessaire de coder des smart-contracts. L’interface est relativement avancée et permet notamment d’organiser des enchères sur la base de ces registres. Il a vocation à être utilisé tel quel, ou par l’intermédiaire d’une dApp qui interagirait avec le service. Regis est gratuit, hors coût de fonctionnement de la blockchain.

Plus de détails (en anglais) sur les possibilités et le fonctionnement pratique du service sur le blog de ConsenSys et le site de Regis.

Simon Polrot

Fondateur du site et rédacteur. Directeur de LGO Exchange. Passionné par le projet Ethereum, les smart-contracts et les DAOs depuis 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer