Quelques réflexions sur la DAO et sa valorisation

baniere

Depuis le 1er mai les détenteurs d’Ethers ont 28 jours pour acquérir des parts de The DAO (l’Organisation Autonome Décentralisée via Ethereum) en envoyant des fonds à 0xbb9bc244d798123fde783fcc1c72d3bb8c189413. A cette adresse se trouve un protocole informatique public, ou smartcontrat, qui s’exécute automatiquement et envoie en retour un certain nombre de DAO-Tokens. Ces Tokens sont à la fois des droits de vote sur l’affectation des fonds logés dans la DAO et des droits sur les performances financières des projets. En outre, les DAO-Tokens seront valorisés sur les multiples plateformes de trading des cryptomonnaies, apportant ainsi de la liquidité à ce nouveau produit financier.

La DAO se présente comme une « nouvelle » forme de fonds d’investissement, telle qu’elle est définie par ses créateurs :

La DAO est une Organisation Autonome Décentralisée, plus spécifiquement, c’est une nouvelle forme d’organisation humaine. La DAO est organisée par  un code informatique, immuable, incoercible, et irréfutable. Ce code est contrôlé entièrement par les membres de la DAO et alimenté par des Ethers créant des DAO tokens.[1]

Concrètement cette forme d’organisation n’est pas vraiment nouvelle. Les individus intéressés apportent des fonds et récoltent des droits de vote sur l’utilisation de ces fonds, il s’agit d’un partenariat dont le principe de « societas alicuius negotiationis »[2] existe depuis la Rome antique. Une nouveauté réside cependant dans l’usage de la blockchain et d’un smartcontract en lieu et place des structures conventionnelles.

S’extraire de ces structures c’est aussi s’extraire des principes de régulation progressivement dégagés par la gouvernance d’entreprise. On pense ici aux multiples règles de communication aux investisseurs, notamment à ceux qui n’ont pas la qualité d’investisseur qualifié, ou encore aux critères de due diligence. La DAO compte tout simplement (naïvement ?) faire émerger de bonnes décisions d’investissement à partir du vote de ses participants, c’est-à-dire à partir de « la sagesse des foules ».

L’engouement pour la DAO est si fort que 14% des Ethers en circulation y ont déjà été placés. Une forte hausse du cours de l’Ether se poursuit depuis la création de la DAO :

graphe

Au moment de l’écriture de cet article la DAO a déjà collecté plus de 11 millions d’Ethers soit au cours actuel plus de 130 millions d’euros. Son fonctionnement étant adossé à la blockchain d’Ethereum, elle est particulièrement bien positionnée pour financer des projets qui comptent aussi en faire usage. Cette entité a donc une puissance financière conséquente, s’affranchit des contraintes règlementaires habituelles et est résolument tournée vers l’innovation et les applications commerciales futures de la blockchain… ce cocktail apparaît à la fois excitant et terrifiant.

Si vous voulez des renseignements pour participer à cette aventure, un guide a été réalisé par Ethereum-France. Mais avant cela…

Quel estimation peut-on faire de la valeur des DAO-Tokens?

La levée de fonds de la DAO s’étale sur 28 jours avec un avantage pour les primo entrants. Le nombre de DAO-Tokens acquis contre l’envoi d’Ether à la DAO est décroissant, au 1er mai on recevait 100 DAO-Tokens contre 1 Ether, alors qu’au 19 mai il faut débourser 1,25 Ether pour 100 DAO-Tokens.

Le graphique ci-dessous représente l’évolution du rapport Ether/ DAO-Tokens:

graph dao

 

Un détour par les transactions que reçoit la DAO indique que le rendement décroissant en DAO-Tokens est loin de décourager les nouveaux investisseurs. Qu’est-ce que cela signifie pour les investisseurs qui ont acquis des DAO-Tokens avant chaque marche du graphique ? Tout simplement qu’après chaque marche, les nouvelles transactions augmentent  mécaniquement la valeur des DAO-Tokens émis avant la marche.

La valeur comptable de la DAO sera arrêtée le 28 mai. En divisant le nombre total d’Ethers collectés par le nombre de DAO-Tokens émis on aura une première idée de la valeur du DAO-Tokens. A titre indicatif, ce rapport est au 19 mai de 0.01005628992, autrement dit si vous avez acquis 100 DAO-Tokens pour 1 Ether ces 100 DAO-Tokens « valent » 1.005628992 Ethers. Rendez-vous donc au 28 mai pour conclure sur cette approche comptable.

Le prix des DAO-Tokens va-t-il chuter après le 28 mai  ?

Les variations du prix des DAO-Tokens vont dépendre de la capacité des participants à choisir des projets, à les améliorer et à les promouvoir. On peut souligner que les nombreux participants (plus de 20 000 au regard du nombre d’adresses ayant interagi avec la DAO) ne sont certainement pas tous des professionnels du venture capital, et que la plupart n’ont probablement aucune notion de finance d’entreprise. Pourtant, le processus d’élaboration du code de la DAO a démontré les compétences et le degré d’implication exceptionnel de cette communauté d’investisseurs.

L’organisation de la DAO a été codifiée systématiquement par la concertation dans des débats argumentés mêlant théorie des incitations et théorie des organisations, faisant appel à des cas concrets, et le tout avec une expertise informatique de haut niveau pour traduire ces principes en code exécutable sur la blockchain d’Ethereum. Il y a fort à croire que les projets présentés à la DAO seront analysés avec autant de zèle. De mon point de vue, il ne fait aucun doute que les membres de la DAO sauront apporter rapidement des solutions aux problèmes techniques rencontrés par les entreprises qu’ils financent. En cela la DAO peut être vue comme l’incubateur rêvé pour un entrepreneur avec un projet utilisant Ethereum. De plus, chaque membre étant impliqué dans le processus d’approbation du financement d’un projet, c’est une incitation pour chacun d’apporter son réseau professionnel pour la réussite du projet.

Il faut néanmoins souligner qu’à l’heure actuelle, sous son aspect décentralisé, la DAO pèche par manque de… moyen d’organisation. Le Slack dédié compte aujourd’hui plus de 5 000 membres au point qu’il est difficile de s’y retrouver dans les sujets de discussion au milieu des questions pratiques sur le fonctionnement de la DAO. Il en va de même pour le subreddit /r/TheDao/. Le forum du site de la DAO https://forum.daohub.org/ est un premier pas mais à minima, une plateforme de discussion adaptée et limitée aux détenteurs de DAO-Tokens sera indispensable pour organiser la décentralisation.

metropo

L’expérience montrera dans quelle mesure la DAO aura besoin de médiateurs – image : le médiateur dans Metropolis – Fritz Lang 1927

DAO-Tokens et Token-rewards…

Lorsqu’un projet est validé par la DAO, un contrat qui stipule les modalités du financement  est établi dans la blockchain entre le porteur du projet et la DAO. Ce contrat génère des Token-rewards pour les détenteurs de DAO-Tokens, ces Token-rewards sont des droits sur la performance du projet. Les détenteurs de DAO-Tokens en reçoivent au prorata de leur part dans la DAO. La DAO ne participe donc pas au capital des entreprises qu’elle finance mais crée par les Token-rewards un lien entre elle et cette entreprise. Les modalités de ce lien sont totalement modulables (rente perpétuelle, prêt à taux fixe/variable, part du chiffre d’affaire…).

Pour le moment les Token-rewards sont techniquement attachés aux DAO-Tokens et ne peuvent donc être revendus seuls sur les places de marché, on peut cependant imaginer qu’à plus ou moins court terme cette limitation soit levée dans des dérivés de DAO-Tokens par exemple. Si l’on croit à la capacité de la DAO à être un bon fond d’investissement et que les projets qui se présentent sont prometteurs on peut s’attendre à ce que les Token-rewards aient beaucoup de valeur et par extension à une forte croissance de la valeur des DAO-Tokens.

DAO Creation

En attendant, la communauté des investisseurs de la DAO qui se defendait dans un premier temps que la création de la DAO soit une crowdsale, elle semble maintenant se battre pour garder son entrée au sommet de la page wikipédia des plus grosses opération de crowdfunding.

[1] “The DAO is a Decentralized Autonomous Organization (“DAO”) – more specifically, it is a new breed of human organization never before attempted. The DAO is borne from immutable, unstoppable, and irrefutable computer code, operated entirely by its members, and fueled using ETH which Creates DAO tokens.” https://daohub.org/index.html

[2] http://www.austlii.edu.au/au/journals/AJLH/2005/5.html#fn23

JdeTychey

Economiste et mineur sur Ethereum twitter/Medium : @jdetychey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer