Guide de survie à Osaka pour la DevCon5

La cinquième édition de la conférence annuelle des Développeurs Ethereum se tiendra cette année du 8 au 11 octobre à Osaka dans la région du Kansai au Japon.

Ethereum France souhaite partager quelques conseils et astuces pour vous faciliter la vie au Japon.

Ce guide est à considérer comme un complément à l’excellente série de guides et articles de OFFdevcon qui se chargera de vous donner des indications plus précises concernant l’événement.

Nous remercions @Hazelstar et Coinhouse pour leurs contributions et corrections à l’article.

Le Japonais

Bien que plus facile d’accès que le Vietnamien (Boss final des langues asiatiques), le Japonais est une langue complexe, assez éloignée dans sa structure des langues occidentales et d’une subtilité rare, à cela s’ajoute les caractères Kanji et différents Kana qui peuvent matérialiser une barrière de la langue complètement opaque aux étrangers.

Autant le dire tout de suite, le Japonais nécessite des années d’apprentissage assidu avant de dégager les compétences nécessaires pour initier et tenir une conversation.

Cependant quelques bases très utiles peuvent être rapidement maîtrisées, nous recommandons l’application gratuite Memrise et ses cours “Japonais sans écriture – débutant”

Si c’est de moins en moins vrai, il est exact que l’anglais n’est pas encore particulièrement répandu au Japon, il est donc fortement probable de rencontrer des personnes ne maîtrisant pas l’anglais au cours de votre séjour, disposer des bases minimum de Japonais peut donc vous faciliter la vie.

Arrivée à l’Aéroport et premiers déplacements

La première chose à savoir est que l’aéroport d’Osaka n’est pas à Osaka! En effet, le Kansai International Airport (KIX) se trouve à une heure de train de la ville d’Osaka, le système ferroviaire japonais est un exemple d’efficience, la majeure partie des stations disposent de bureaux d’information (cherchez le JR ticket office) et de panneaux écrits en romaji (caractères latins de l’alphabet).

Coupez votre Roaming !

Les compagnies telecom japonaises ne font pas à ce jour de partenariat avec la majorité des opérateurs occidentaux, quelques secondes sur google Maps ou une vidéo Youtube vont vite se transformer en facture salée. le Wifi est très présent au Japon et grâce aux jeux Olympiques, un réseau de spot de wifi gratuit a été mis en place, si vous voyez un panneau :

Ce logo, très présent dans les lieux touristiques, ne garanti pas complétement mais augmente fortement les probabilité d’obtenir du wifi.

Il est fortement probable qu’un accès en wifi gratuit soit disponible. Laissez tomber les “Wifi-spot” qu’on vous proposera à l’aéroport, vous payerez très cher une clé 4G au débit limité. (Vous pouvez également acheter une sim 4G au 7Eleven. Voir plus bas.)

Le JR PASS

Si vous souhaitez étendre votre visite au Japon dans plusieurs villes, se déplacer coûte très cher, nous ne pouvons que recommander l’acquisition d’un Japan Rail Pass de la compagnie JR qui vous permettra ainsi de vous déplacer de manière illimitée dans le réseau de la compagnie JR pour 7, 14 ou 21 jours. Le Japan Rail Pass est à acheter depuis l’étranger, vous recevrez alors un bon à échanger à l’aéroport ou dans les gares JR. Le pass est valable pour la période indiquée à partir de son activation au Japon. Le prix du JR pass est relativement le même partout, prenez donc le temps de comparer quelques sites et faites votre choix.

Quitter l’aéroport

Rejoindre Osaka vous coûtera environ 10€, pour le trajet exact correspondant à votre hébergement nous vous conseillons l’excellente et gratuite application Hyperdia, Google Maps fonctionne au Japon mais manque encore de précision.

Voici un exemple sur Hyperdia qui vous conduira directement à la Devcon depuis l’aéroport :

Le site Hyperdia disponible en anglais se révèle bien plus complet et précis que Google Maps

Où se loger ?

Hôtels classiques : Les applications traditionnelles de type Booking.com offrent un large choix, les hôtels présent sur booking ont l’avantage de majoritairement avoir l’habitude de recevoir une clientèle internationale.

Comme dans de nombreux pays, au Japon, le prix des hôtels varie selon le nombre de personnes hébergées, ainsi la même chambre coûtera plus cher à un couple qu’à un voyageur seul. Fort heureusement, la DevCon est une conférence de développeurs, vous ferez donc des économies !

Auberges Traditionnelles ou ryokans : ce type de résidences traditionnelles japonaises sont une expérience et un luxe assez onéreux, si cette expérience vous tente mais que vous ne parlez pas du tout japonais, nous vous recommandons de trouver votre Ryokan sur une application occidentale et de vous renseigner si vos hôtes parlent anglais.

AirBNB : très présent et assez bien organisé au Japon.

Spécificités japonaises en terme d’hébergement :

Hôtels capsules : Si l’expérience de dormir dans un tube vous intéresse ou que votre budget est limité, les hôtels capsule sont facilement trouvables sur les applications de booking, pensez à emporter des boules Quiès, l’isolation sonore est souvent limitée et les ronfleurs se positionnent toujours dans la capsule à côté de la votre.

Love Hôtels : Bien que le principe même des ces hôtels soit assez clair, c’est une option à ne pas négliger car souvent les chambres possèdent des équipement de qualité (sauna, grande baignoire, lit king size et même karaoké !) et ce type d’hôtel a également souvent un room-service discret et irréprochable le tout pour des tarifs très accessibles.

L’argent.

La devise nationale du Japon est le Yen (JPY), 1 yen équivaut environ à un peu moins d’un centime d’USD, si le Japon a la réputation d’être un pays “cher”, c’est vrai pour se loger et se déplacer mais assez peu pour se nourrir et la vie au quotidien.  
Le Japon est également une Cash Culture, seuls les plus grandes enseignes acceptent les paiement par carte, le cash est simplement indispensable au Japon.

Obtenir du Cash

La quasi-totalité des distributeurs japonais refusent les cartes étrangères et ceux qui l’acceptent se feront un plaisir de vous facturer des frais de conversion de devises assez élevés. Les bureaux de change à l’aéroport vous proposeront également des taux peu concurrentiels.

La carte ICOCA

Cette petite carte disponible dans les gares est assez facile à utiliser, repérez le logo d’Ornithorynque pour la trouver.

Les Cartes ICOCA présentent une alternative, disponible à l’aéroport et dans la plupart des stations, elles peuvent être chargée avec un peu d’argent (minimum de 1500 JPY soit environ 12,5€) et être utilisées pour payer vos trajets, au Konbini, ou dans une grande partie des commerces.

Les Cryptomonnaies au Japon

Si le nombre de japonais connaissant voire ayant investi dans les crypto-monnaies est particulièrement élevé par rapport à d’autres pays, nous devons constater que les crypto-monnaies sont un moyen de paiement plus que confidentiel, les crypto-monnaies étant plus considérés comme un actif d’investissement.Il vous sera donc difficile de dépenser vos cryptos en dehors des événements spécifiques liés à la conférence.
Laissez donc tout cela de côté et dirigez vous vers votre meilleur ami présent à chaque coin de rue, le Konbini.

7Eleven, Votre meilleur allié au Japon

7Eleven est un réseau de “supérettes” présent dans tout le japon, le terme Konbini est une déformation de “Convenience (store)” et ces endroits vous faciliteront la vie.

  • 7bank ATM: presque l’ensemble des 7eleven disposent d’un Distributeur de billets 7bank, qui accepte les cartes étrangères, ne prends pas de frais de retraits et offre un taux de conversion acceptable.
  • SIM Card 4G: les 7eleven proposent des forfaits telecom pour les voyageurs étrangers à des prix beaucoup plus accessibles qu’à l’aéroport, différents forfaits correspondant à la durée ou à la quantité de Data dont vous avez besoin sont disponibles.
  • Wifi: tous les 7Eleven proposent un spot Wifi gratuit.
Procurez vous une carte SIM prépayés au 7Eleven, elles sont moins onéreuses qu’à l’aéroport.

Tabac et drogues

Si le fait de fumer est assez répandu au Japon, de récentes lois limitent grandement la liberté des fumeurs à intoxiquer leur entourage, il n’est par exemple pas possible de fumer dans la rue en dehors des espaces fumeurs prévus à cet effet.

Si vous ne savez pas où il est possible d’allumer une cigarette, il est la plupart du temps toléré de fumer à côté des poubelles des Konbini ou à côté des distributeurs de boissons.

En cas de doute, pointez du doigt votre cigarette et dites “Doko desu ka?” poliment à un passant, celui-ci vous indiquera la bonne direction.
L’alcool est en vente libre et disponible à tout majeur de plus de 20 ans, il est disponible à toute heure dans les Konbini, les boissons les plus populaires sont le Highball (mélange à base de whisky et soda) et la bière.
La drogue est interdite au Japon et les peines sont particulièrement sévères, notre conseil est simple, ne consommez pas de drogues au Japon.

Se nourrir :

La cuisine japonaise est riche et propose énormément de variétés de plats qui sauront convenir à tous, le style de vie Vegan est cependant assez peu répandu au Japon, ce type de voyageur est fortement invité à se renseigner avant son arrivée sur les plats et endroits Vegan-friendly tels que le très local Natto ou l’excellente aubergine au miso Nasu Dengaku.
Les autres voyageurs de l’ensemble du prisme allant du végétarien au carnivore trouveront facilement des options adaptées, se nourrir n’est pas particulièrement onéreux au Japon et il existe de nombreuses spécialités locales autres que les sushis.

Envoyer des colis, Livraison et Coin-Lockers.

Résultat de recherche d'images pour "kuroneko yamato"
Cherchez l’enseigne du « chat noir » (kuro neko) pour trouver ce service

Chaque année à la Devcon nous assistons à un ballet de Event Managers de divers projets, courir dans tous les sens avec des cartons de T-Shirts entre des Ubers et la salle de conférence.
Distinguez vous de la masse, chaque Gare ou Aéroport dispose d’un bureau “Kuro Neko Yamato” qui se chargera de gérer vos colis pour un prix accessible et un service irréprochable.
Chaque gare et Aéroport dispose également d’un service de “Coin-Locker” afin de stocker vos affaires à un tarif accessible.

Misc/Astuces

🛬On vous demandera dans l’avion de remplir des formalités administratives d’immigration, comme pour un voyage au USA, répondez “non” à la majorité des questions et indiquez l’adresse de votre hébergement. Prenez le temps de le faire calmement dans l’avion pour éviter de devoir le faire à la douane.

👷🏼‍♂️Les Japonais sont généralements respectueux des règles et attendent des autres le même respect, lorsque vous attendez votre train ou votre métro par exemple, respectez les marqueurs au sol et faites la queue. Si vous dépassez la ligne jaune, l’intendant de station vous fera remarquer votre manquement par un remarquable coup de sifflet!

⏰ être à l’heure au Japon signifie être au minimum 10 minutes en avance, si vous avez un rendez-vous avec des locaux, préparez vous à les voir respecter cette avance, cela fait partie de la politesse Japonaise.

🚅⏰ Cette règle s’applique également aux trains, soyez présent sur le quai de la gare 10 minutes avant le départ du train car les portes de celui-ci se referment 1 minute avant le départ et il quittera la station à l’heure exacte.

le Metro cesse de fonctionner juste avant Minuit ! les distances sont assez grandes à Osaka, veuillez prévoir un budget Taxi, si vous souhaitez prolonger vos sorties!

🚭 Si fumer est interdit presque partout et même dans la rue, de nombreux restaurants et bars sont fumeurs, si la fumée vous insupporte, veuillez vous renseigner au préalable.

Le Japon n’a pas la culture du pourboire, un service parfait est la norme, si vous essayez d’en laisser un, cela vous sera poliment refusé.

Les Japonais ne sont pas particulièrement portés sur le contact physique avec d’autres personnes que leurs proches, la bise à la française ou serrer la main est à éviter sans un consentement clair et formulé.

🚯 Vous serez surpris de voir à quel point les villes et les espaces publics du Japon sont propres. Cependant, vous ne trouverez pas de poubelles dans les rues : vous êtes censé apporter vos détritus avec vous et les jeter à la maison. Une autre spécificité de la culture japonaise ! Pourtant, vous pouvez facilement trouver des poubelles à chaque konbini (pour les gens qui mangent des collations qu’ils y ont achetées), et parfois près des distributeurs automatiques (pour les boissons en conserve et les bouteilles). Il est interdit de jeter des ordures dans la rue et cet acte est passible d’une amende.

🚻 Les toilettes à la japonaise sont une expérience à la fois unique et surprenante. Si la plupart des lieux publics disposent désormais d’indications en romaji (Merci aux jeux olympiques!) voici une petite illustration qui pourrait s’avérer utile dans un moment stratégique !

Retenez les kanji désignant « Stop », « Grand » et « Petit » sur l’image, ils sont assez présents et utiles à connaître.

En espérant que ce petit guide vous sera utile pour la préparation de votre voyage, l’ensemble de l’équipe d’Asseth vous souhaite une agréable conférence!

2
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.