Auteur : Philippe Honigman

Qui possède ma DAO ?

A qui appartiennent‐elles la DAO et qui établit les règles du jeu ? La plupart des DAOs actuelles sont initiées par de petites équipes ressemblant comme deux gouttes d’eau aux startups habituelles. Ces équipes contrôlent‐elles leurs DAOs de la même manière que les co‐fondateurs contrôlent une startup ? Et après tout, est‐il même possible de posséder un DAO ?

Quelle forme juridique pour une DAO ?

Cet article s’inscrit dans le cadre l’expérimentation freeftopia dont l’objectif est de transformer une startup en un commun reposant sur une organisation décentralisée. Plus d’infos sur freeftopia ici et là. Nous initions ici une série…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer